Pour aller aux USA, il faut détenir un visa. Cependant, si votre séjour dans le pays de l’oncle Sam ne doit pas dépasser les 90 jours, vous pouvez y aller en ayant en votre possession une autorisation de voyage. À cet effet, vous pouvez faire une demande d’ESTA pour effectuer votre voyage. Si les habitués des voyages ont une parfaite maîtrise de ce système, beaucoup en ignorent encore tout. On fait le tour d’horizon dans cet article sur le concept d’ESTA pour les USA.

Qu’est-ce que l’ESTA ?

Signifiant en français Système électronique d’autorisation de voyage, l’ESTA est en réalité un acronyme anglais d’Electronic System for Travel Authorization. En obtenant cette autorisation, il est possible de voyager sur les États-Unis pour un séjour de moins de 90 jours. La demande d’autorisation se fait sur le site officiel d’ESTA VISA pour voyager aux USA pour les fins d’années.

L’ESTA vient donc remplacer le visa et peut également être utilisée par les personnes qui ne désirent que transiter par le sol américain. Ce programme concerne les 36 pays exemptés de visa.

Quelles sont les conditions de l’ESTA ?

Ce système permet au département de la Sécurité Intérieure des États-Unis d’avoir une idée précise des personnes souhaitant quitter leur pays pour arriver sur le sol américain. L’ESTA a des conditions bien précises qui se déclinent comme suit :

  • une validité de 24 mois à partir de sa date d’approbation
  • il ne peut servir que pour un voyage ne durant pas plus de 90 jours
  • le décompte des 90 jours commence le jour de l’arrivée sur le sol américain
  • l’ESTA permet de faire du tourisme ou encore des activités commerciales
  • l’ESTA ne concerne pas ceux qui souhaitent venir travailler ou étudier.

Pour obtenir l’ESTA, il faut également satisfaire à certaines conditions obligatoires.

Quelles sont les conditions pour obtenir l’ESTA ?

Tous ceux qui le désirent ne peuvent pas prétendre à l’obtention de l’ESTA. Pour être éligible, il faut la réunion de certaines conditions essentielles. Déjà, il faut que le séjour que vous projetez de faire soit de moins de 90 jours. Si vous souhaitez faire plus de 90 jours sur le sol américain, vous ne pourrez pas obtenir l’ESTA. Par ailleurs, il faut être ressortissant d’un pays bénéficiaire du Programme d’exemption de Visa. Évidemment, il faut détenir un passeport en cours de validité et délivré dans un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa. Enfin, il est primordial de n’avoir aucun antécédent avec la Sécurité Intérieure des États-Unis.

Comment bien remplir le formulaire ESTA ?

Un formulaire mal rempli ou sujet à une toute petite erreur peut entraîner tout simplement le refus de l’accord de l’autorisation. Il faut savoir que le formulaire est rempli en anglais. Vous devrez entrer votre nom, vos prénoms, votre date ainsi que votre lieu de naissance. Aussi, votre adresse de résidence vous sera demandée dans le formulaire.

Les informations concernant votre passeport devront également être précisées. Vous devrez mentionner notamment le numéro de passeport, la date et le lieu de délivrance. Par ailleurs, vous devrez mettre la date d’expiration du passeport ainsi que le lieu où vous comptez résider une fois arrivé sur le sol américain. Pour éviter de faire des erreurs, il est préférable de faire des copies du formulaire que vous remplissez calmement. Après avoir vérifié toutes les informations, vous pourrez ensuite vous rendre sur la plateforme pour finir la procédure.

Alors, un court séjour aux États-Unis vous tente-t-il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *